FDR signe une tribune en faveur de la régularisation des travailleurs sans-papiers en grève.

Plus d'une vingtaine d'élus - parmi lesquels François de Rugy, Yves Cochet et Noël Mamère mais également des élus PS, PC et UMP - ont signé une tribune pour appeler le Gouvernement à régulariser la situation des travailleurs sans-papiers en grève.

>> Lire la tribune et connaître l'action de François de Rugy au niveau local sur ce dossier.

Voici le texte de la tribune :

 

Depuis le 12 octobre dernier, des milliers de travailleurs sans-papiers sont en grève. Ce sont des salariés d'entreprises françaises se trouvant, pour des raisons diverses, en situation de séjour irrégulier.

 

Nous, élus de toutes sensibilités politiques, en appelons au gouvernement pour sortir de cette impasse et trouver rapidement une solution pour ces salariés sans titre de séjour qui occupent aujourd'hui des emplois indispensables à la bonne marche des entreprises.

 

Leurs cotisations sociales, leurs impôts sont acceptés. Il faut donc aller au bout de cette reconnaissance et accepter leur régularisation. Des discussions ont commencé entre les organisations qui représentent les travailleurs sans papiers et la puissance publique, elles doivent aboutir rapidement. La balle est aujourd'hui dans le camp du gouvernement.

 

Au niveau local, François de Rugy avait demandé en février dernier des explications sur le mode de régularisation de travailleurs. Cette demande concernait 70 dossiers pour lesquels seulement 14 titres de séjour ont été délivrés. Nous vous proposons de lire la réponse du Préfet ci-dessous.

Cliquez sur l'image pour agrandir.
Cliquez sur l'image pour agrandir.
Cliquez sur l'image pour agrandir.
Cliquez sur l'image pour agrandir.

Écrire commentaire

Commentaires : 0