mer.

23

juin

2010

Absentéisme scolaire : la majorité choisit la démagogie

Loin d’apporter une réponse à la question de l’absentéisme, ce texte amplifie le problème. Les mesures répressives à l’encontre des parents dont les enfants ne vont plus en cours aggravent la situation. Suspendre le versement des allocations familiales n’est pas une solution sur le long terme : cela contribue à plonger ces familles souvent défavorisées dans une misère encore plus grande, et ainsi faire perdurer un cercle vicieux où pauvreté, absentéisme, violence et délinquance sortiront renforcés. Il est regrettable de voir la majorité s’enfermer dans une posture d’affichage démagogue à défaut de travailler sur le suivi éducatif et l’aide aux familles en difficulté.

Écrire commentaire

Commentaires : 0