une proposition de loi pour en finir avec la surpopulation carcérale

La surpopulation carcérale est en constante augmentation depuis 2007. L'état des prisons est lamentable : y compris dans ma circonscription, où j'ai constaté les difficultés rencontrées tant à la maison d'arrêt qu'au centre pénitentiaire La réduction des moyens alloués à la Justice et la politique ultra sécuritaire menée par le gouvernement (détention de sûreté, peines plancher) en sont les principales responsables. Une réflexion approfondie sur la nécessité de la sanction pénale doit être menée au plus vite afin de trouver des alternatives à l’incarcération, notamment pour les délits les moins graves. Ce texte déposé par le groupe socialiste constitue une réponse adaptée au contexte actuel, en attente d’une réforme structurelle que la majorité ne semble toujours pas disposée à engager.

Écrire commentaire

Commentaires : 0