mar.

07

déc.

2010

Justice et efficacité dans la politique fiscale

Cette proposition de loi s’inscrit dans un contexte budgétaire dramatique marqué par l’ampleur des injustices fiscales accrue depuis 2007. Contre une politique d’austérité dévastatrice pour les classes populaires, la nécessité de redistribuer les richesses via l’impôt commande de supprimer le bouclier fiscal et la plupart des niches, maintenir l’ISF, augmenter l’impôt sur les sociétés du CAC 40, et taxer les revenus du capital plutôt que ceux du travail. Par le retour à une progressivité de l’impôt, l’effort de solidarité imposé aux plus fortunés permettra ainsi de conjuguer efficacité fiscale et justice sociale.

Écrire commentaire

Commentaires : 0