La cohérence budgétaire est une nécessité en Europe : la solution n'est pas dans le repli nationaliste

La souveraineté qu’exerce le peuple à travers ses représentants a vocation à être la plus large possible. Cependant, la nécessaire transition vers un gouvernement économique européen afin d’harmoniser les politiques budgétaires des Etats-membres est inéluctable. La question de savoir comment cette procédure va s’organiser – quelles garanties pour les attributions du Parlement et la souveraineté du peuple ? – doit prévaloir sur des postures idéologiques d’arrière-garde. Le rôle des Assemblées nationales dans le vote du budget ne fait pas l’objet d’une menace immédiate, ce qui rend cette proposition de loi déposée par les députés PC et du PG inopportune : il serait plus utile de travailler dès aujourd'hui sur la manière de concilier cohérence européenne et expression démocratique.

Écrire commentaire

Commentaires : 0