Transparence de la vie politique : non à la poudre aux yeux !

François de Rugy a refusé de cautionner une proposition de loi rédigée par certains députés UMP qui ne répond en rien aux exigences légitimes des Français. "L’absence de dispositions relatives au non-cumul des mandats et à l’incompatibilité de certaines fonctions avec un mandat électif atteste de l’insuffisance de cette proposition de loi. Elle constitue une véritable occasion manquée sinon un recul indéniable par rapport aux engagements initiaux pris par ses rédacteurs, en excluant toute peine d’emprisonnement pour les auteurs de déclarations de patrimoine mensongères. Ce refus d’introduire une sanction pénale réprimant des faits qui contribuent à discréditer avec force l’ensemble de la classe politique n’est pas acceptable."

Écrire commentaire

Commentaires : 0