Dégradations sur un chantier de Sautron : François de Rugy condamne sans réserve « des actes que rien ne saurait justifier »

Le dimanche 31 juillet dernier à 3 heures du matin, des explosions et des départs d'incendie ont eu lieu sur un chantier immobilier à Sautron.
Le caractère délibéré et intentionnel de ces départs de feu ne fait aucun doute  au vu  des moyens employés (essence, bouteilles de gaz).
Député de la circonscription, François DE RUGY tient à condamner ces actes particulièrement choquants et inadmissibles par leur gravité et la mise en danger d'autrui qu'ils auraient pu engendrer.

>> lire la suite

Rien ne justifie de pareilles méthodes, sachant par ailleurs qu'il s'agit d'un chantier immobilier d'intérêt général qui vise à construire des logements sociaux, un établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) et une crèche.
A plusieurs reprises a été évoqué un lien avec d'autres actes de vandalisme et de sabotage commis à l'encontre d'entreprises travaillant sur le projet d'aéroport de Notre-Dame des Landes. L'entreprise de construction SOGEA, qui réalise ce chantier à Sautron, est en effet une filiale du groupe VINCI attributaire de la concession du projet d'aéroport.
Ce lien n’est à ce jour pas confirmé et il convient de refuser tout amalgame hâtif, sans preuve tangible.
François de Rugy attend de l’enquête judiciaire qu’elle se déroule dans la sérénité, pour que les auteurs de ces actes soient identifiés et poursuivis.
En tout état de cause, François DE RUGY tient à réitérer sa condamnation la plus ferme et la plus déterminée par rapport à ce type d'action.
Rien ne saurait les justifier, et surtout pas la cause juste et légitime de toutes celles et tous ceux qui, comme les militants et élu-e-s écologistes, dénoncent de façon démocratique et pacifique le projet d’un nouvel aéroport, inutile et coûteux pour les collectivités publiques.

Écrire commentaire

Commentaires : 0