Crise : c'est de politique fiscale qu'il faut changer avant de toucher à la constitution !

Dans une réponse au Président de la République, qui s'était adressé à tous les parlementaires pour les enjoindre à adopter la "règle d'or" constitutionnelle, applicable ...après les présidentielles, François de Rugy appelle le pouvoir à réexaminer dès aujourd'hui ses priorités budgétaires et sa politique fiscale.

 

Le courrier est publié ce jour sur le blog du député hébergé par Libération.

>> lire le courrier de François de Rugy à Nicolas Sarkozy

Écrire commentaire

Commentaires : 0