Politique énergétique : les réponses politiciennes du gouvernement

Des questions claires, une réponse politicienne...
Des questions claires, une réponse politicienne...

Interrogé par François de Rugy sur le prix de l'électricité, la sécurité des installations nucléaires, et les pertes d'emplois enregistrées dans le secteur des énergies renouvelables, Eric Besson se réfugie dans des réponses politiciennes... Et est pris en flagrant délit de mensonge sur le texte de l'accord PS-EELV sur l'énergie...

 

Pour voir la question et la "réponse" ministérielle, cliquez ici

Écrire commentaire

Commentaires : 3
  • #1

    Jean-Sébastien Guitton (jeudi, 08 décembre 2011 10:32)

    Les questions sont pertinentes, précises et percutantes. Bravo.

  • #2

    Christine Erceau (vendredi, 09 décembre 2011 19:04)

    Tu fais du bon travail François, et nous te soutenons. Présent avec pertinence dans l’hémicycle, présent avec les militants pour débattre hier.
    C'est une tradition en politique de ne pas répondre aux questions posées mais Besson en répondant à côté en voulant pointer des divergence d'approche PS/EELV a revélé une certaine inquiétude.
    Ta proposition de loi sur la transparence ou ta question sur le nucléaire marquent des points pour notre campagne.
    Et ça ne passe pas inaperçu.
    Il faudra resservir le couvert.
    Bien amicalement

    Christine

  • #3

    Derouer (lundi, 19 décembre 2011 14:48)

    De l'info bien utile :
    http://energeia.voila.net/nucle/nucleaire.htm

    Avec une estimation du coût de production de l'électricité EPR, si celui-ci était terminé.

    Un argument à mettre en avant pour exiger l'arrêt de sa construction.