Pollutions fluviales : alors que la Justice reconnaît la responsabilité des pollueurs, Sarkozy en appelle à un assouplissement des réglementations de protection

Aujourd'hui, TOTAL a été condamné pour la pollution de la Loire, suite à une fuite d'hydrocarbures en 2008 à la raffinerie de Donges.

Aujourd'hui, dans sa recherche désespérée de soutiens électoraux, le Président de la République a dénoncé devant les agriculteurs l'excès de réglementation en matière de protection des eaux.

François de Rugy réagit...

>>Lire la suite

Aujourd'hui, près de quatre années après les faits, le groupe TOTAL vient donc d'être condamné par le tribunal de Saint-Nazaire pour la pollution en Loire provoquée le 16 mars 2008 par la fuite d'une canalisation d'hydrocarbures dans sa raffinerie de Donges.

 

Aujourd'hui, lors de ses voeux à la France rurale, le président de la république, vient de déplorer "'l'excès de réglementations tatillonnes en matière environnementale", précisant même sa pensée :" Je prends l'exemple des règles environnementales, la question de l'eau, la protection de l'eau », pour lesquelles il estime les règles "excessives".

 

La confrontation de ces deux informations est édifiante.

 

Elle illustre l'abandon total des ambitions environnementales d'un quinquennat débuté sous les auspices du Grenelle et qui se termine par une course démagogique désespérée derrière un électorat qui se dérobe.

 

Elle vient rappeler que la commission d'enquête parlementaire sur la sécurité des installations portuaires françaises, et singulièrement sur les terminaux d'hydrocarbures, que les écologistes avaient officiellement demandée, n'a jamais été réunie.

 

Elle démontre, s'il en était encore besoin, l'imposture de la droite en matière d'écologie et le danger que ferait courir à la cause de l'environnement le maintien au pouvoir de personnages aussi peu responsables.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Romain (mardi, 24 janvier 2012 12:46)

    Monsieur De Rugy,
    il y a un affluent également sur votre circonscription, qu'avez vous fait pour l'Erdre et son assainissement depuis votre mandat de député?