mer.

03

avril

2013

Moralisation de la vie publique : il faut passer à l'action

Au-delà de l’affaire Cahuzac, il y a un climat de soupçon dans notre pays qui ne date pas d’aujourd’hui. Mais il n’y a pas de fatalité à cette suspicion.

 

Sur les obligations de transparence, tout comme sur le cumul des mandats qui multiplie les risques de conflit d’intérêts, il faut passer à l’action. Il en va de même pour l’indépendance de la Justice. Le gouvernement doit réaffirmer sa détermination à lutter avec des moyens nouveaux contre la fraude et l’évasion fiscales.

 

« Il faut maintenant mettre en œuvre les réformes nécessaires à la restauration de la confiance démocratique » a déclaré François De Rugy devant l’hémicycle.


Écrire commentaire

Commentaires : 0