ven.

19

juil.

2013

Validation du transfert du CHU par le gouvernement

Communiqué de presse du groupe des élus écologistes de Nantes Métropole

Les élus écologistes se réjouissent du feu vert donné par le gouvernement pour le transfert et regroupement du CHU sur l'île de Nantes, mettant ainsi fin à une longue période d'attente. D'ici une dizaine d'années, un nouvel hôpital public, pilier de notre système de solidarité, verra le jour, et assurera l'accès à une offre de soins de qualité pour tous les habitants de notre agglomération et même bien au-delà: modernisation des locaux, amélioration des conditions de travail, mutualisation des services, renforcement de la proximité soins/recherche/enseignement…

 

Au-delà des enjeux locaux de santé, ce transfert soulève des questions d'aménagement du territoire. Cette implantation au cœur de notre agglomération permet notamment de limiter l'étalement urbain, de rééquilibrer l'offre territoriale de soins avec les cliniques privées et d'inscrire l'hôpital dans le tissu social vivant. Mais nous devons, en tant qu'élus locaux, apporter rapidement des réponses concrètes au niveau de son accessibilité par tous les modes de transports et face à tous les types de situation notamment celle de l'urgence. C'est une préoccupation légitime de la population à laquelle nous sommes tous particulièrement attentifs. Et c'est pourquoi, nous défendons la mise en place d'un plan de déplacements santé. Nous proposons également la perspective d'une desserte en tram-train de l'île et de nouveaux franchissements de la Loire.

 

Enfin, cet accord du gouvernement nous projette dans la réalisation d'un grand projet urbain, dont la soutenabilité financière reste pour l'instant sans réponse et auquel les citoyens doivent être davantage associés pour plus de transparence et d'adhésion.

 

Pascale Chiron et François de Rugy,

co-présidents du groupe des élus écologistes de Nantes Métropole


Écrire commentaire

Commentaires : 0