lun.

20

avril

2015

"Robert Chiron nous manquera"

"Je m'associe à l’émotion des élus écologistes de Nantes Métropole pour rendre hommage à Robert Chiron, décédé samedi dernier.

Il s'est bien battu pendant tant d'années contre le cancer. Il avait gardé son enthousiasme communicatif pour une écologie concrète, positive et généreuse.

Je garde en mémoire la visite de sa maison il y a plus de 20 ans où il avait installé des panneaux solaires et où il avait obtenu d'EDF que son compteur tourne dans les deux sens ! Il faisait ainsi la démonstration la plus simple et la plus convaincante de ce qu'était une maison à énergie positive (à l'époque on n'en parlait pas encore en ces termes).

Il nous manquera. On se souviendra de lui longtemps."

François de Rugy

COMMUNIQUÉ DES ÉLU-E-S ÉCOLOGISTES DE NANTES MÉTROPOLE

 

Robert Chiron a marqué l'écologie politique de l'agglomération nantaise et bien au delà.

Son engagement était celui de l'écologie accessible à tous, en direction des plus modestes.

Ses combats étaient nombreux : de l'accès des rives de l'Erdre à la création de Bolivia Inti Sud Soleil, en passant par la construction de la maison familiale à énergie positive ou son opposition au projet d'aéroport à NDDL ; ses engagements étaient entiers.

Jovial, attentif, pédagogue, Robert était une sentinelle. Sentinelle comme les abeilles qu'il affectionnait tant.

Il laisse un héritage riche qu'il nous faudra faire fructifier. En ces jours douloureux, nous assurons sa famille de notre soutien et de notre amitié.

Écrire commentaire

Commentaires : 0