Défense

Restructuration de défense

Sécurité

ven

27

mai

2011

Sécurité routière : où est la cohérence ?

Comme tous les députés, FDR reçoit de nombreux messages concernant les mesures annoncées dans la précipitation et la confusion par le gouvernement en matière de sécurité routière.

Refusant le clientélisme et les réponses savamment adaptées aux points de vues de ses différents interlocuteurs, il a choisi de livrer son point de vue sur la question de manière globale, “que les interrogations portent sur la suppression des panneaux avertissant de la présence de radars, de linterdiction des dispositifs électroniques, quelles émanent de citoyens favorables à une plus grande fermeté vis-à-vis des infractions, ou dautomobilistes demandeurs de mansuétude.”

>> lire la réponse du député

Lire la suite 0 commentaires

mar

12

avr

2011

Matériel de guerre : non à un “grand marché” dérégulé

Le 12 avril 2011, François de Rugy est intervenu dans la discussion générale du projet de loi relatif au contrôle des importations des armes. Retrouvez son intevention ici.


Lire la suite 0 commentaires

mer

16

mar

2011

Immigration, intégration, identité : la France ne peut pas trahir ses valeurs

Ce projet de loi est à l’image de la politique gouvernementale menée depuis 2007: confus, brutal, injuste et démagogue. Il nie le principe fondamental de proportionnalité de la peine, pourtant garanti par l’article 8 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du citoyen. Il stigmatise les unions mixtes, en faisant régner le soupçon sur chaque mariage contracté avec un étranger. Il représente une négation des valeurs républicaines d’ouverture et de tolérance, en contradiction avec les normes européennes et conventions internationales. Si la nécessité de réguler les flux migratoires existe, cela ne peut s’inscrire dans un cadre où les principes d’humanité et de justice sont bafoués.

Lire la suite 0 commentaires

mar

21

déc

2010

Sécurité Intérieure ? Non, Spectacle et Inefficacité !

Ces projets de loi LOPPSI 1 et 2 traduisent avec force la dimension sécuritaire qui prévaut dans la politique gouvernementale depuis 2002. Les dispositions relatives au fichage systématique des individus ayant commis des petits délits contribuent à mélanger toutes les catégories de crimes dans une logique ultra-répressive. L’hypocrisie qui consiste à réduire les effectifs et les moyens alloués à la police et à la justice tout en prônant une politique musclée à l’égard de la délinquance ne mène nulle part. De plus, le recul des libertés devant la pression médiatique n’est pas tolérable. C’est parce que le risque de dérive vers le tout-répressif est non seulement dangereux mais surtout inefficace que ce texte doit être combattu avec la plus grande détermination.

Lire la suite 0 commentaires

lun

20

déc

2010

LOPPSI 2 : répondre aux légitimes protestations citoyennes

Les motifs des mobilisations citoyennes contre LOPPSI 2 sont multiples : certains dénoncent les mesures liées au contrôle d’internet, d’autres s’émeuvent de la précarisation accrue des populations nomades, des sans domicile fixe, des personnes ayant choisi un mode de vie alternatif, d’autres encore protestent contre l’utilisation du Taser…
François de Rugy a adressé une réponse à tous les citoyens qui, notamment par mails, lui ont fait part de leur opposition aux dispositifs prévus par le projet gouvernemental. Nous en publions le texte ici.

Lire la suite 1 commentaires

mar

12

oct

2010

Le 8ème texte du mandat sur l’immigration est aussi inutile et inefficace que les précédents

Dans la lignée du discours de Grenoble, ce projet de loi sur l’immigration (le 8è depuis 2002 !) incarne les dérives sécuritaires du gouvernement depuis l’élection de Nicolas Sarkozy. Le texte prévoit la déchéance de nationalité pour les criminels ayant été naturalisés il y a moins de 10 ans. Au-delà de l’inutilité de la mesure, cet article remet en cause l’égalité de tous les citoyens devant la loi de la République, en créant des catégories de Français en fonction desquelles le Droit pénal diffère. Le durcissement de l’arsenal législatif concernant les sans-papiers, le retour implicite de la double peine et la stigmatisation des étrangers sont autant de symboles d’une politique démagogique et en contradiction avec les valeurs qui font la grandeur de notre pays.

Lire la suite 0 commentaires

mar

24

nov

2009

Fichiers de police : l’UMP se dérobe au moment du vote

Vote sur la proposition de loi de Delphine Batho et Jacques Benisti (groupe socialiste) visant à refondre le cadre juridique régissant la création et le fonctionnement des fichiers de police.

Lire la suite 0 commentaires

mar

17

mar

2009

Retour de la France dans le commandement intégré de l’OTAN : le gouvernement veut faire taire une majorité réticente

Alors que de nombreuses voix se sont exprimées, au sein même de la droite, pour dénoncer le retour de la France dans le commandement intégré de l’OTAN, le gouvernement tente de faire taire les récalcitrants en engageant sa responsabilité. Les députés écologistes dénoncent “le choix d’un homme, le Président de la République”, qui signe “la mort symbolique du gaullisme”.

Lire la suite