Eva Joly, "le choix du courage, de la cohérence politique, de la sincérité."

Lors du premier tour de la primaire organisée par Europe Ecologie - Les Verts, les sympathisants écologistes ont voté, dans la sérénité et dans la transparence.

Les plus de 25.000 femmes et hommes qui ont soutenu l'un des quatre candidats à ce premier tour, quel qu'ait été leur choix,  ont exprimé un engagement fort : elles et ils sont déterminés à ce que les solutions de l'écologie politique soient au cœur de la campagne présidentielle.

Il est très clair aujourd'hui qu'une dynamique s'exprime, qui porte la candidature d'Eva Joly.

>> lire la suite

Au cours de ces dernières semaines, Eva a su prouver sa capacité de résistance, sa combattivité, la force de ses convictions : autant de qualités qui sont essentielles dans une campagne présidentielle, et que la primaire a permis de mettre à l'épreuve et d'illustrer concrètement. De cette épreuve démocratique salutaire et utile, Eva sort plus forte que jamais.

Les électrices et électeurs de la primaire de l'écologie ne s'y sont pas trompé-e-s, qui ont très largement porté Eva Joly en tête de ce premier tour, contre les augures médiatiques.

Désormais, c'est autour d'Eva que nous devons nous rassembler et unir nos forces. Pour lui donner l'élan nécessaire à la campagne présidentielle. Pour confirmer sa légitimité et permettre à la voix de l'écologie de porter loin dans le débat présidentiel, et à nos solutions d'être au coeur de la prochaine campagne.

Pour les écologistes, présenter une citoyenne ayant la double nationalité franco-norvégienne à l'élection présidentielle, une femme qui a consacré sa vie professionnelle à la lutte contre la corruption et la prédation financière qui est la source de tant de désordres environnementaux, économiques et sociaux,  une femme qui a fait ses preuves à la tête d'une commission parlementaire européenne, ce  ne sera  pas un choix anodin. Ce sera le choix du courage, de la cohérence politique, de la sincérité.

Et je suis persuadé que c'est de ce choix atypique, tellement peu convenu ou médiatiquement calculé que nous tirerons la capacité à convaincre toujours plus largement les Françaises et les Français de prêter attention à la voix de l'écologie.

Cette voix, c'est Eva qui la porte. Au deuxième tour, j'appelle toutes mes amies et tous mes amis écologistes à la renforcer, en amplifiant la dynamique qui s'est exprimée au premier.

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    GALLE (vendredi, 15 juillet 2011 09:09)

    Après la déclaration d'Eva JOLY sur le 14 juillet, je ne comprend pas que vous ayez choisi, comme candidate à la Présidentielle, une folle!